Bienfaits : les bains de mer en hiver

Les bienfaits de la mer en hiver

Même à cette époque de l’année, un bain de mer est excellent car il y a tous les nutriments qui pénètrent par capillarité dans la peau et qui vont dans le sang et nous régénèrent. C’est d’ailleurs le principe de la thalasso. Et contrairement aux idées reçues, les bains ne sont pas mauvais pour le cœur, bien au contraire !

A des températures basses, cela permet au corps de se concentrer sur les organes vitaux et ça permet au corps de se détoxifier vitesse grand V.

Les bienfaits de l’eau de mer

Que ce soit pour barboter, faire son aquagym, marcher dans l’eau ou carrément nager, se baigner dans l’eau de mer lorsqu’elle est froide a une action positive sur notre mécanique, notre tuyauterie et notre câblage : en effet, ils soulagent nos articulations, ils favorisent la circulation sanguine et ils apaisent nos nerfs. C’est un excellent antidépresseur ! Une sensation de bien-être et d’euphorie nous envahit après un bain dans la grande bleue. On ressent alors un état second et une sensation de grand calme après un bain de mer en hiver.

Les bains réguliers permettent également de maintenir un indice de masse corporelle satisfaisant aussi bien pour les femmes (IMC = 22,2) que pour les hommes (IMC = 24,8). Le fait de ne pas être en surpoids est un facteur qui prévient également les douleurs d’arthrose.

 

Si vous voulez en savoir plus : rendez vous sur nathaliebalace.coach

Les variations de température à l’entrée et à la sortie de l’eau ont une action puissante sur la vasomotricité. en effet, les vaisseaux sanguins périphériques se contractent en réaction au froid (vasoconstriction) et ils se dilatent quand la température se réchauffe (vasodilatation). Cette stimulation des vaisseaux sanguins par l’eau froide est bénéfique à la fois pour les artères mais également pour les veines dont la tonicité est renforcée (ce qui est bénéfique en cas de jambes lourdes ou d’insuffisance veineuse).

Quand on entre dans l’eau froide, la vasoconstriction des vaisseaux superficiels entraîne un reflux de la masse sanguine vers l’intérieur du corps et les organes profonds. La vasodilatation qui s’ensuit quand on se réchauffe à la sortie de l’eau entraîne un flush dans les vaisseaux périphériques par le retour sanguin.

71% des baigneurs réguliers n’ont pas le moindre rhume en hiver ! Et certains expliquent même que leurs infections ORL récidivantes ont disparu depuis qu’ils se baignent régulièrement.

L’air iodé est également très bon pour la santé.

Alors, pas d’hésitation : plongez dans l’eau froide quelques minutes (1 minute par degré. Si l’eau est à 15 degrés, vous pourrez donc rester 15 minutes sans entraînement).

 

Participer à un séminaire

Tu souhaites te débarrasser des souffrances qui te pèsent et devenir enfin acteur de ta vie.

Start typing and press Enter to search