Quand on pète les câbles

Faut-il ne plus se mettre en colère ?

Parfois, on pète les plombs. On a envie d’hurler et de tout casser. Certaines situations nous mettent hors de nous. Ca m’arrive parfois, à moi aussi. Pourtant je suis thérapeute me direz-vous ! Ce à quoi j’aimerais vous répondre : « Moi aussi j’ai des émotions ! ». Car ce n’est pas parce que je suis thérapeute que je n’ai pas le droit d’avoir d’émotion. J’ai le droit de ressentir de la peur, de la colère, de la tristesse. Et ce n’est pas parce qu’on travaille sur soi que parfois, on ne pète pas les câbles.

On a beau travailler sur soi, on aura toujours des émotions à exprimer car nous sommes vivants et imparfaits. Même Bouddha dit qu’il a des émotions et que parfois il en a marre. Ce n’est donc pas parce que vous avez fait un beau boulot sur vous même que vous ne traverserez plus d’orage. Et parfois, on ne sait pas comment le gérer. En revanche, quand on pense avoir franchi la limite, il faut savoir aller voir l’autre et s’excuser pour lui dire que la prochaine fois, on fera de son mieux.

C’est aussi grâce à ces périodes où l’on va moins bien que l’on progresse le plus. On grandit et on s’élève en conscience; on franchit des caps face à l’adversité.

On nous apprend que l’émotion est un ennemi à maîtriser. Je pense plutôt qu’il faut accueillir cette émotion et mettre un nom dessus. Est-ce de la colère, de la peur, de la tristesse ? À partir du moment où vous acceptez cette émotion, votre cerveau relâche la pression car il aura été écouté.

 

Si vous voulez en savoir plus : rendez vous sur nathaliebalace.coach

 

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Tu souhaites te débarrasser des souffrances qui te pèsent et devenir enfin acteur de ta vie.
Remplis ton bilan personnalisé pour savoir comment je peux t'aider

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Start typing and press Enter to search