Vous souffrez d’inflammation : comment lutter ?

Inflammation : une technique géniale à savoir

Si vous souffrez de rhumatismes inflammatoires, d’arthrite, d’arthrose, de spondylarthrite ou autres polyarthrite, il existe une technique qui peut vous libérer de ces douleurs. en plus, en s’attachant à combattre l’état inflammatoire et l’oxydation, on stoppe le vieillissement des cellules.

A cause du froid et de l’humidité, les douleurs inflammatoires reviennent au galop et peuvent s’intensifier. Comme vous le savez peut-être, j’ai moi-même souffert de spondylarthrite ankylosante et aujourd’hui je remercie l’univers de m’avoir guérie.

Notre température corporelle ne devrait pas dépasser 36°6. Or, ces soixante dernières années, elle est passée à 37°2 dans les pays occidentalisés. En conséquence, nous sommes en état inflammatoire aigu de manière chronique, ce qui favorise l’apparition de cancers, de la maladie de Parkinson, d’Alzheimer…

La technique que je vais vous livrer pour stopper les inflammations fait partie de celles que j’ai utilisé pour guérir. C’est une astuce toute bête et que tout le monde peut appliquer.

La technique du bain dérivatif

 

Si vous voulez en savoir plus : rendez vous sur nathaliebalace.coach

Pour retrouver une température normale, je vous conseille la technique du bain dérivatif : une méthode pour rafraîchir le périnée et les plis de l’aine. La baisse de la température va, entre autres bénéfices, renforcer l’immunité, réduire le stress, soulager les insomnies, les maux de tête, les angoisses, la constipation, les douleurs inflammatoires… Aussi, l’activation des intestins et du fascia va assurer la circulation des graisses brunes dans tout le corps et expulser les éléments toxiques.

En hiver, quand on a froid, on se couvre d’avantage. Pourtant il y a une partie qui devrait être moins couverte : cette fameuse région du périnée qui devrait rester au frais le plus possible. Pourquoi ? Parce qu’il y a ces fascias qui entourent tous les muscles et les intestins. Notre corps récupère régulièrement des toxiques et doit les emmener vers les intestins. Quand cette partie du périnée est bien fraîche, ça entraîne toutes les toxiques dans les intestins et tout cela va être évacué dans les selles.

La poche d’eau froide

Si vous avez des insomnies, des migraines, de l’inflammation, cette technique va forcément vous aider. Il suffit de s’asseoir sur une poche d’eau froide, de regarder la télé par exemple, en gardant le reste du corps au chaud. Seule la partie de l’entrejambe doit rester au frais. Du coup les facias vont se mettent au travail et votre organisme va être nettoyé de fond en comble, notamment les toxiques et les inflammations des articulations.

En hiver, on reste plus souvent assis et on a tendance à se couvrir plus. Alors qu’il faut que cette partie du corps doit rester à une température basse.

Conseil : si vous avez un problème inflammatoire très important, vous pouvez garder une poche de froid la nuit. Si vous avez des migraines, vous pouvez le faire une heure par jour.

Attention aux contre-indications : après une opération, pendant la grossesse, en fin de vie…

 

Participer à un séminaire

Tu souhaites te débarrasser des souffrances qui te pèsent et devenir enfin acteur de ta vie.

Start typing and press Enter to search